Collège, question écrite – Peut-on envisager la création d’un poste de médiateur communal ?

with Pas de commentaire

Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les Membres du Collège Communal,

Concerne : Question écrite en application du ROI du Conseil Communal de la Ville de Liège.

« Peut-on envisager la création d’un poste de médiateur communal » ?

L’impression d’être isolé, perdu, pas écouté, pas compris…des citoyens de plus en plus nombreux ressentent ces sentiments suite à des litiges avec les services communaux (urbanisme, gestion des voiries, travaux, …).

Les particuliers, associations, artisans, commerçants, entreprises… pourraient saisir directement le médiateur en cas de litige avec un service de la ville, après avoir échoué dans leurs démarches préalables auprès des services concernés ou lorsque leurs courriers aux services de la Ville n’ont reçu aucune réponse. Ce recours doit être une  procédure amiable et gratuite.

Afin d’améliorer la relation entre la Ville de Liège et les citoyens, la Ville de Liège décide de créer un service de médiation. Afin de renforcer le lien de proximité entre l’administration de la Ville de Liège, ceux qui en ressentent le besoin pourront  rencontrer le médiateur de la Ville de Liège pour être aidés dans leur recours et conseillés dans leurs démarches. Tous les usagers des services de la Ville de Liège ou de passage à Liège pourront bénéficier de ce service. Un médiateur est en places aux autres niveaux de pouvoir, notamment fédéral, régional et communautaire.

Je pense qu’en créant ce poste de médiateur, la Ville de Liège montre qu’elle se rapproche de ses citoyens et propose un service de proximité et de transparence.

  • Le Collège communal pourrait-il me faire part de sa position face à cette proposition ?
  • Un budget ou l’affectation d’un membre du personnel pour ce projet est-il envisageable.

Je vous remercie.

 

Fabrice DREZE

Conseiller Communal

 

 

Répondre