Autisme

with Pas de commentaire

Cher(e) ami(e),
J’aime Liège et je veux le meilleur pour ma ville et ses habitants.
La qualité de vie est importante. Aujourd’hui, je voudrais évoquer l’autisme avec vous.

Selon plusieurs études, l’autisme touche 1 personne sur 100 en Belgique (certains parlent même d’une personne sur 60 !), le taux de prévalence ayant augmenté de 70% en 5 ans (le nouveau mode de dépistage ayant fortement évolués, davantage de personnes sont dépistées). Il y aurait donc en Fédération Wallonie-Bruxelles 45.000 personnes souffrant d’autisme et autant de familles concernées.

Par manque de diagnostic précoce et d’accompagnement adapté, un grand nombre de personnes avec autisme vivent au quotidien avec de grandes difficultés pour elles-mêmes et pour leur entourage. L’autisme se révèle donc comme un véritable problème de société.
Voilà le constat des associations partenaires du Plan autisme, c’est pour le moins interpellant.

Les médecins compétents, mais également les parents et les enseignants d’enfants autistes, s’accordent à dire qu’une éducation précoce et très structurée améliore les acquisitions de l’enfant autiste et contribue à son autonomie.

Les enfants que l’on diagnostique dès l’âge de deux ou trois ans doivent recevoir une éducation spécifique et appropriée à leur profil particulier. Cela permet d’apporter des repères qui les aident à se structurer, mais aussi de compenser les difficultés, de stimuler et de développer leurs compétences et de les faire progresser.

Il est important que les acteurs des lieux d’accueil mais aussi les instituteurs soient capables de détecter les premiers signes chez les jeunes enfants.
D’autre part, des initiatives d’activités extrascolaires sont importantes pour le développement de l’autonomie des enfants différents, certains parents préconisent les activités d’intégration, d’autres parents les activités dans des structures spécialisées.

JE SUIS POUR :
La formation du personnel accueillant et enseignant à la détection aux signes et troubles précoces de l’autisme ? Un test, le test MCHAT, permet, par une « simple » grille de lecture, de détecter les premiers signes qui nécessitent ensuite un examen plus approfondi. Ce test peut être réalisé dans les crèches.

JE SUIS POUR ’accueil extrascolaire notamment que la Ville de Liège organise des stages durant les vacances scolaires à destination des enfants autistes.

JE SUIS POUR un projet de crèche mixte accueillant des enfants différents.

Fabrice Dreze Page Fabrice Dreze
10ième candidat sur la liste MR à Liège

Répondre