Mobilité

with Pas de commentaire

Cher(e) ami(e),

J’aime Liège et je veux le meilleur pour ma ville. Le tourisme est un véritable moteur économique, Liège a des atouts extraordinaires mais sous-exploités…des euros investis dans le tourisme génèreraient des retombées pour le secteur HORECA et pour le commerce en général…

D’autre part, le fléau dans notre cité est la mobilité, une voiture sur trois (d’après une étude) cherche un emplacement de parking.

Nous devons nous donner les moyens d’envisager d’autres pistes de déplacement au centre-ville et dans les quartiers proches du centre.

Pour moi, la mobilité, enjeu fondamental, passe par le fleuve (tout comme le tourisme, le développement horeca…) une ville qui possède un fleuve à une chance inouïe…(encore sous-exploité à Liège : deux endroits pour manger en bord de fleuve à Liège..).

Voici un quatrième projet qui me tient à cœur, je voyage dans de nombreux pays, le constat c’est que dans bcp de coins de France, les régions, les villes utilisent le fleuve : Londres, Strasbourg, Budapest…

A Liège, la navette fluviale existe enfin, nous l’avions demandé depuis des années, certainement, il faudra affiner le concept et proposer d’autres haltes. Mais ici, moi je souhaite ouvrir le débat sur la boucle vers la dérivation, en effet, j’ai demandé à un ami Député wallon Fabian Culot de poser la question au Ministre afin d’obtenir son avis sur l’utilisation de la dérivation par un bateau à fond plat.

Donc en résumé je suis POUR :
La navette fluviale à Liège est utilisée à vocation touristique ; je souhaite qu’elle devienne une navette de transport de passagers pour améliorer l’offre des transports en commun et désengorger les quais.

De plus, sur le plan environnementale, elle est une des solutions idéales à la volonté de réduction des gaz à effet de serre :
– Développer le projet de la navette fluviale
– Mettre en place des navettes de transport de passagers
– Elargir le parcours de la navette pour desservir un maximum d’endroits (Coronmeuse, Bavière, quartier des Vennes)
– Envisager l’utilisation de la dérivation afin de desservir La Médiacité et autres lieux (futur Bavière)

A Budapest, un bus amphibie existe, pourquoi pas l’envisager dans notre citée? Véritable outil de transport mais aussi utilisé par de nombreux touristes, il a un succès immense à Budapest.

Fabrice DREZE
10ième candidat sur la liste MR à Liège

Répondre