Communiqué de presse

with Pas de commentaire

Communiqué de presse

Le groupe MR pour Liège veut faire de Liège une Ville zéro plastique

 

 

De nombreux élus locaux MR ont déposé ces dernières semaines des textes visant à faire de leur commune une commune zéro plastique… du moins dans les services communaux. Le MR pour Liège s’engage à son tour dans le mouvement avec une ambition amplifiée, à la hauteur de son rôle de métropole.

 

« En tant que chef-lieu de la province et moteur économique de toute une région, notre Ville a un devoir d’exemple particulièrement important » lance Diana Nikolic, cheffe de groupe, co-signataire du texte avec les conseillers communaux Fabrice Drèze et Louis Maraite.

 

« Si on veut sensibiliser les citoyens et usagers de l’espace public, l’exemple doit venir « d’en-haut » et il semble logique que ce soit d’abord du niveau de pouvoir le plus proche du citoyen » renchérit Fabrice Drèze.

 

En plus de la suppression de tout plastique à usage unique au sein de l’administration, le texte déposé par le MR pour Liège vise à engager la Ville dans un processus de remplacement progressif de tout en article en plastique utilisé au sein des services communaux quand une alternative existe. Mais le texte va plus loin et envisage la même logique dans l’espace public. Mobilier et équipements urbain : l’approche de la Ville devra aussi viser la diminution du recours au plastique quand d’autres matériaux sont possibles.

 

Le MR pour Liège veut également sensibiliser les organisateurs de manifestations sur la voie publique à tendre vers le zéro plastique.

 

« Les gobelets jetables, les barquettes, les gadgets parfois eux-mêmes emballés dans du plastique, les sacs en plastique et j’en passe… ce n’est plus possible ! La Ville peut et doit agir auprès des organisateurs pour éradiquer ce type de déchets. Cela peut se faire par le biais des procédures d’autorisation mais aussi des subsides éventuels, directs ou indirects. » explique Diana Nikolic.

 

« Des efforts sont faits lors des festivals et concerts. On pourrait étendre la réflexion aux événements sportifs voire aux abords du Standard les soirs de match » ajoute Louis Maraite.

 

Le texte propose aussi la sensibilisation systématique de la population/des participants à ces événements à leur production de déchets, notamment plastique, lors de ces événements. Pour faire d’une pierre deux coups.

 

Enfin, dans un souci de cohérence, Diana Nikolic, qui siège également depuis peu au Parlement wallon, un texte similaire visant l’élimination du plastique du service public wallon est prêt à être déposé : « Et nous planchons également avec mes collègues MR wallons sur d’autres pistes pour diminuer l’empreinte plastique au niveau de la région ».

 

Pour rappel, la Région wallonne s’est d’ores et déjà engagée dans l’interdiction des ustensiles en plastique à usage unique dans le domaine alimentaire. « Mais il n’y a pas de raison de s’arrêter en si bon chemin… » conclut la députée.

 

 

MR pour Liège

Contact : Diana Nikolic, Cheffe de groupe : 0486 86 67 17

Répondre