6 août 2019 – Question écrite – Disparition des distributeurs d’argent dans les quartiers et fermeture des sas d’agence bancaires après 18h

with Pas de commentaire

Durant la précédente législature ce phénomène avait été abordé notamment lors d’interpellations  au Conseil. Les fermetures sont essentiellement dues à des problèmes de salubrité causées par la présence de toxicomanes qui notamment déféquaient dans les sas d’agence, se piquaient et y laissaient des seringues usagées à portée de tous.  Un sentiment d’insécurité était ressenti par les usagers des agences bancaires.

 

Le Collège s’était engagé par la voix de Monsieur le Bourgmestre à rencontrer les Directeurs/gérants d’agences.

La problématique est importante et a des répercutions en soirée, notamment pour le secteur HORECA, un exemple, lorsqu’un client d’un café situé rue Saint-Gilles doit quitter le café pour se rendre au distributeur situé au centre-ville et y retirer de l’argent, en général, il ne revient pas  dans la brasserie et préfèrera rentrer chez lui.

Mesdames et messieurs les membres du Collège, voici mes questions :

  • Une rencontre avec les responsables des agences bancaires a-t-elle eu lieu ? Si oui sur quelles décisions a-t-elle débouché ?
  • Combien de distributeurs compte encore le centre-ville ? Pourriez-vous me communiquer un recensement par quartier ?
  • Quelles sont les actions proactives le Collège pourrait envisager de mettre en place afin d’attirer à nouveau l’installation de distributeurs d’argent ?

Je vous remercie pour vos réponses

Fabrice DREZE Conseiller communal 

 

Répondre